Retraite fonctionnaires

Ce site est fait par des fonctionnaires pour des fonctionnaires

Consultant Freelance : quel est le bon statut juridique

Consultant Freelance : quel est le bon statut juridique

Le consultant freelance a le choix entre une multitude de statuts juridiques. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour déterminer le plus adapté à ses besoins et ses exigences. À savoir que le statut juridique a un important impact sur le plan fiscal, social et administratif. Un travailleur indépendant s’oriente généralement vers un statut d’entrepreneur. Il lui est également possible d’opter pour le portage salarial. De nombreux consultants freelances se regroupent, entre autres, afin de former leur propre société.

Le statut d’entrepreneur automne

Les travailleurs indépendants profitent des avantages d’un statut allégé. Les démarches de création d’une micro-entreprise sont relativement simples. Les obligations qui incombent aux entrepreneurs sont moins contraignantes. Ils ne sont pas tenus de fournir des documents comptables ni de jongler avec la TVA. Ce statut convient aux seniors qui souhaitent travailler à la retraite. Leur expertise compense souvent le manque de réseau et vient à bout des réticences des clients.

Rejoindre une société constituée d’autres consultants

De nombreuses entreprises ont été créées par des professionnels. Ils évoluent dans différents secteurs d’activité, mais qui sont complémentaires ? Dans ce cas, le travailleur indépendant conserve toute son autonomie en tant qu’associé ou actionnaire. Il jouit, entre autres, de la notoriété acquise par la société. Il lui est plus facile de convaincre des clients potentiels et de signer des contrats. Il est même possible de proposer une offre commune pour mieux répondre aux attentes des clients. La mutualisation des charges constitue un autre atout considérable. Considérées comme des dépenses communes, elles sont réparties entre les associés et les actionnaires. Les consultants sont également en mesure d’organiser leurs congés et leurs absences. Ils peuvent déléguer une partie de leur projet à d’autres consultants.

Le portage salarial, une alternative intéressante

Avec le portage salarial paris, les consultants indépendants bénéficient des avantages de l’entrepreneuriat et de salarié. Ils signent un contrat de travail avec la société de portage salarial informatique. Ils se constituent leur propre clientèle et effectuent les missions qu’ils leur confient. L’entreprise de portage salarial établit les factures des différentes prestations. Elle verse ensuite une rémunération aux professionnels concernés. Ce système convient aux consultants en informatique, aux experts en communication et marketing ainsi qu’aux chefs de projet. Il en existe plusieurs types comme le portage salarial BTP ou le portage salarial à la retraite.

 

Laura Lys